Actualité Un débat musclé: une Royal en colère contre un Sarkozy trop courtois

03 05 2007

    Comme beaucoup de gens ce soir, et étant de centre droit,  c'est donc avec interêt, que j'ai regardé le débat opposant Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy. Loin de la promenade pépère qui opposa Chirac et Jospin en 1995, le débat 2007 de nos deux présidentiables était à la fois cordial et musclé. J'ai été frappé par la distribution des rôles. On attendait une Royal peu crédible prête à "se faire manger tout cru", on a eu droit à une Ségolène agressive et virulente tandis que Sarkozy réputé pas tendre pour un sous, se montra gentleman, et concis.

Bien sûr lorsqu'il y a débat, on se demande tout de suite après: "Qui l'a remporté?". Pour ma part, je pense objectivement que Nicolas Sarkozy qui avait tout intérêt à se mettre dans une posture défensive et à ne pas trébucher vu son avance dans les sondages, a fait preuve de clarté et de précision sur divers sujets. Malgré les attaques de son adversaire, Nicolas Sarkozy est resté très calme et concentré face à Ségolène Royal que j'ai trouvé irritante et hautaine.

Entre mépris et colère
     Au piques de son adversaire Mr Sarkozy a préféré répondre par l'ironie tandis que de son coté Mme Royal combative mais souvent méprisante, entra brusquement "en colère" sur le sujet de 'intégration des enfants handicapés à l'école. Et franchement il n'y avait pas de quoi de se mettre dans des états pareils! Je n'ai pas compris cette soudaine colère de Royal qui ne rime à rien. C'est une colère qui est loin d'être saine, c'est une colère calculée. Elle cherchait juste l'instant pour pouvoir la faire éclater. Elle a joué la carte de l'indignation au lieu de la carte de la vérité.

la loi du 11 février 2005 (Raffarin) c'est la première loi sur le handicaps après celle de 1975 et c'est la loi qui permet à des parents d'handicapés d'inscrire leurs enfants dans les établissement de quartiers ainsi que l'augmentation des personnes qui s'occupent de ces enfants. (loi non votée par le ps au passage).

Sarkozy la pria de se calmer et lui balança un  "J'ai droit de parler du handicap, ce n'est pas le monopole qui est le votre" me faisant penser à la petite phrase de Giscard Vs Mitterrand.  Voici l'extrait de la terrible colère:


  


Réponds à la question de façon précise, il te dit le monsieur!
Ce qui m'a frappé chez Ségolène Royal, c'est sa façon d'esquiver les sujets dès qu'il faut entrer plus en profondeur, en prétextant à chaque fois des "futurs discutions avec les partenaires sociaux".

Ce qu'on pourra reprocher à Sarkozy c'est peut-être qu'il a manqué de mordant en jouant trop la carte de la courtoisie, tandis que Royal a pu enfin prouver qu'elle méritait d'être à ce stade et qu'elle gagnait en crédibilité.

 Le dossier nucléaire, zero pointé pour les deux candidats
Lors du débat mercredi soir, Royal a lancé une question à Sarkozy sur la part du nucléaire dans l'électricité française. L'une évoquait 17%, l'autre 50%. La bonne réponse est 78%.Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy n'ont fourni mercredi ni l'un ni l'autre, lors de leur face à face, le bon chiffre sur la part du nucléaire dans la consommation d'électricité en France. Le chiffre de 17% correspond en fait à la part du nucléaire dans la consommation totale d'énergie en France, tandis que le chiffre 50% ne correspond à rien.
Ce qui m'a particulièrement irrité, c'est Ségolène rétorquant telle une directrice d'école, "Vous venez de dire une série d'erreurs, ça peut arriver mais il faudra que vous révisiez un peu votre sujet". Elle devrait tourner 7 fois sa langue avant de parler!


ROYAL/SARKO: LE NUCLEAIRE


Alors qui voter?
Pour conclure, à la vue de ce débat, je voterai CONTRE Ségolène Royal dont le coté "donneuse de leçon" , la voix monocorde, et l'imprécision, M'INSUPPORTENT au plus au point. J'ai trouvé sa colère théatralisée, pathétique, surtout que les propos de Sarkozy étaient tout , sauf offensant. Elle est beaucoup trop vague sur les dossiers techniques  et me parait moins experte sur de nombreux sujets que ne l'est Sarkozy. Ce dernier me semble beaucoup plus compétent, plus technique, crédible et donc présidentiable, même si  j'ai des divergences avec lui sur quelques points de sa politique comme le tout répréssion. C'est un homme d'action qu'il faut à la France.

VOTEZ SARKO!
Partager

4 commentaires à Un débat musclé: une Royal en colère contre un Sarkozy trop courtois

03 05 2007
So so :

Je suis à 100% d'accord avec toi, j'espère que ségo ne passera pas car je ne la trouve pas à la hauteur, elle n'a fait qu'agresser Sarko tenant un discour sans fil conducteur. En plus de ça, voilà qu'on la découvre complètement instable s'excitant tout à coup sans raison! Sarko à côté est resté noble, très respecteux, trop selon moi...j'espère vraiment que Sarko va gagner parce que lui au moins il pourra proposer quelque chose de concret pour la France!!!

03 05 2007
nicso :

des propos offenssant le pauvre petit nicolas ???? vous avez deja vu parler sarkozy en dehors de ce debat ? ça c 'est ce que j'appelle se mettre en colere pour rien. Dois-je vous rappeller que ce sont CES propos au sujet des "racailles" et du karcher qui ont enflammé les banlieues ?

-quand sarko s'enerve, il devient l'homme le plus charismatique de tous, l'homme qui a la "carrure" d'un chef d'etat
-quand segolene s'enerve, c'est pas bien, faut savoir garder son sang froid pour devenir le chef de l'etat

je voudrais bien savoir alors quelle est la condition pour entrer a l'élisé si ce n'est une belle paire de corones

04 05 2007
ElfeMystic :

Je ne suis pas d'accord sur le therme "en colère"... Ségolène a juste haussé le ton... et appuyé ses arguments avec un ton fort et juste mais en aucun cas de l'énervement...
Elle a réussi à garder sont sang froid et à montrer une bonne resistance aux insinuations de sarko...
Elle nous a montrer qu'elle avait les qualités pour devenir présidente...
De plus, on peut noter que tout au long du débat Ségolène parlait à sarko en le regardant alors que lui quand il parlait son regard fuyait... (dans la signification des attitudes et postures ça révèle pas des choses sympa et agréable pour lui)...

Ma conclusion

VIVE SEGOLENE

26 06 2008
kk :

salut les ami c'est dora moi je vote sarko et toi babouche moi pour ségo
alors entre nous c'est la guerre. babouche péta au meme moment que dora disa ceci espece d' idiot ca pu mantenant un énorme pokémon entra et leur fesa peur a suivre non je rigole le monstre est mor et on entenda plus parlé de sego et sarko


Sur le même sujet